• Barth Vaudon

Histoire de la guitare japonaise

La plupart des guitares fabriquées dans les années 1960 au Japon étaient de superbes guitares, mais manquaient de précision. Cette précision vintage les fabricants Japonais l'ont finalement acquises vers 1978. En 1980, les répliques vintage de Greco, Tokai et Burny / Fernandes étaient si parfaites et variées qu'il n'est pas surprenant de voir que le prix de certaines de ces premières répliques ont explosées.

L'histoire du «procès» (vers 1981) : Fender, Gibson, Rickenbacker et quelques autres fabricants de guitares américains ont mis la main sur des guitares «légales» fabriquées au Japon et ont été choqués, impressionnés, puis contrariés ... et surtout menacés lorsqu'ils se sont aperçu à quel point les répliques japonaises étaient exactes. Ils ont donc fait pression sur les fabricants japonais pour qu'ils apportent des modifications à leurs logos et aux appellations sur les têtes de leurs modèles à la fin de 1983, bien qu'ils aient continué à faire des répliques exactes à ce jour en contournant les règles et règlements.



Aujourd'hui, ces guitares sont extrêmement rares et il y a actuellement que quelques nouvelles compagnies qui fabriquent sérieusement des guitares de style "procès" haut de gamme (comme ESP Navigator, Edwards, Seymour Duncan, Moon et Bacchus.) mais ils n'exportent absolument pas ou plus ces modèles hors du Japon.

On peut être étonné de l'attention portée aux détails, de l'intensité vibratoire et du ton vintage de ces guitares japonaises.

Si vous pensez que je suis partial, demandez à Scott Lentz (un des luthiers les plus respectés d'Amérique). Il vous dira la même chose. Je pense que c'est surtout parce que Fender et Gibson USA sont devenus paresseux et économe et qu'ils n'ont pas de concurrence aux États-Unis.

Ils peuvent ainsi fabriquer des guitares mal faites et les vendre à un prix élevé. Ils n'ont plus besoin de faire de bonnes guitares, semble-t-il.

Si vous voulez un Fender ou une Gibson bien fait, vous devez acheter dans leur série Master et construire une guitare historique et dépenser environ 3.000 $ pour l'obtenir.


Cette éthique de travail ne l'est pas au Japon. Ces guitares de qualité supérieure à des prix plus bas sont ce qui fait le succès des entreprises. De nouvelles marques surgissent tout le temps en fabriquant des guitares extraordinaires, beaucoup de meilleure qualité et faites avec de meilleurs micros / pièces que les modèles Fender USA Custom Shop au 1/2 du prix!

Beaucoup ont même choisi des carrosseries de bois sélectionnés, flamboyantes solides, finitions nitro réelles, pick-up de stock aux USA (comme Van Zandt, Seymour Duncan, Fender USA, Lindy Fralin, etc.), dessins sauvages, etc.

La sélection est époustouflante par rapport à ce que vous pouvez obtenir aux États-Unis.



Sources : http://www.guitarsjapan.com/about.html

0 vue

© 2020 OBGfan

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon
0